PRESENTATION  EN  DETAIL

Les membres de La grande tablée sous toutes leurs coutures.

Vanessa est dynamique et enthousiaste. Durant son enfance, elle rêvait de devenir missionnaire, à l’image des envoyés de la Stadtmission, église qu’elle a fréquentée bien des années. Parallèlement, les sorties en famille et les activités scoutes des Flambeaux de l’Evangile lui ont appris à aimer la nature. Elle apprécie d’ailleurs toujours être dehors, bouger et créer. Avec ses études en architecture du paysage et en environnement, elle a réalisé l’importance de recréer des liens entre l’homme et la nature et entre les hommes. Ce désir de créer des liens la motive aujourd’hui à commencer une autre façon de vivre, en communauté.

Antoine est passionné par l’énergie et le jardinage depuis bien longtemps. Il a grandi dans l’Eglise Réformée Vaudoise où il a été accompagnant de catéchisme. Il a aussi beaucoup appris en s’engageant comme chef scout aux Flambeaux de l’Evangile pendant de nombreuses années. Antoine est aujourd’hui ingénieur et marié à

Vanessa. Désireux de réunir leur amour pour Dieu et pour la nature, ils partent

en  couple  en  2017  pour un  stage  de  3  mois  avec  A  Rocha  Canada, où  ils

expérimentent la vie en communauté et le maraîchage biologique, le tout dans un

esprit de préservation de la création. Motivés par cette expérience, ils rêvent maintenant de voir le projet de La grande tablée se concrétiser.

Maude a un parcours qui l’a menée gentiment et de plus en plus sûrement vers une vie en communauté. Scouts, études en psychologie, stages dans des cliniques psychiatriques  et  dans des  associations, plusieurs  mois  de  vie  dans  une communauté, visites  d’autres  communautés,  discussions  et  expériences personnelles ont progressivement donné tout son sens à une telle manière

de vivre. C’est notamment dans le projet de La grande tablée que se poursuit

ce cheminement.

Mario semble avoir la vie commune dans le sang. Il trouve sa joie dans les relations, les discussions profondes et les activités en extérieur (scoutisme, marches ...).

C’est un  philanthrope à  la  réflexion  analytique  et  aux  actes  exécutés  de

manière consciencieuse (pour ne pas dire perfectionniste), capable  de  se

réjouir (et de s’énerver) de petites choses et ayant une profonde sensibilité

pour la loyauté, la justice et la vérité. Il a grandi dans le canton de Neuchâtel,

au sein  de  la  communauté  Don  Camillo  à  Montmirail. A  15  ans,  sa  famille

a  déménagé  à  St.  Gall,  pour  y  fonder  une  nouvelle   communauté   centrée

autour d’une agriculture. 

Ce projet n’a malheureusement duré que 5 ans, mais le concept semble l’avoir convaincu. En effet, maintes discussions et expériences l’ont amené à la conviction qu’une vie commune, axée autour de Christ, avec pour but l’hébergement et un travail commun de la terre, offre un élément de solution à beaucoup de défis de notre société et un cadre de vie qui le fait rêver. Parmi ces expériences comptent par exemple l’accueil d’une famille Rom au sein de sa colocation d’étudiants ou encore un stage humanitaire de trois mois parmi des migrants en Grèce. En attendant que le projet de La grande tablée voit le jour, il vit en colocation à Bienne où il s’engage au sein de l’église Landeskirchliche Gemeinschaft Jahu et des Flambeaux de l’Evangile d’Orvin, et travaille en tant que doctorant dans la recherche sur les cellules photovoltaïques au PV-Lab à Neuchâtel.

Valentine est une personne bienveillante et plutôt discrète. Depuis son enfance, elle a fréquenté une petite église issue du darbisme dans laquelle elle a eu le privilège de grandir dans sa foi et de la partager avec de jeunes enfants dans

le cadre du culte de l’enfance et de camps d’été. Actuellement, elle vit avec

son mari Clément dans un appartement qu’elle aime voir comme un lieu de

vie et de partage ouvert. Elle prend beaucoup de plaisir dans son travail en tant que logopédiste avec des enfants. Elle se réjouit  de  les  voir  évoluer  et  devenir

petit à petit plus autonomes. Dans son temps libre,  elle  apprécie  faire de petites escapades seule dans la forêt, ce qui l’aide à se ressourcer.  Elle  aime  également 

se  lancer  des  défis,  notamment  culinaires.  Touchée  par  l’exemple  de  vie  de plusieurs couples, le projet de La grande tablée lui tient particulièrement à cœur par son désir de vivre l’hospitalité et  de  toujours  plus  intégrer  sa  foi  dans  son quotidien.

Clément est un bon vivant, qui s’épanouit aux travers des relations tout en appréciant beaucoup la réflexion et l’efficacité. Mélomane dans l’âme, il

joue du violon, mais  aussi  du  piano  et  de  la  guitare  à  ses  heures

perdues. Il  a  à  cœur  les  adolescents  depuis  les  activités  scouts

animées dans le cadre de l’église adventiste dans laquelle il a grandi,

ce qui le conduit ensuite à devenir  enseignant  en  sciences  et  maths,

métier exercé à Blonay actuellement. Avec sa femme  Valentine  ils  sont 

désireux  de  se  mettre  au service de la société et des autres pour vivre concrètement  l’accueil  que  Christ  met  en  avant;  convaincus que cela

répond à nombre de besoins de notre société souvent trop individualiste.